Lyon Monaco (3-2) : Nabil Fekir offre la victoire à la dernière minute !

By Grégory Zerbone

L’olympique lyonnais s’est imposé au bout du bout face à l AS Monaco sur le score de 3 buts à 2. Les joueurs de Bruno Genesio ont réalisé un très beau match mettant dans leur jeu tous les ingrédients pour battre le champion de France.

Des le début de la rencontre les Gones sont rentres pleinement dans leur match en mettant à la fautes leur adversaires du soir. Les rhodaniens ont même touché les poteaux par 2 fois sur une tête et après un gros pressing de Mariano sur le portier adverse. Grâce à ce bon début de match, ils ont même ouvert la marque par l intermédiaire de Diaz sur un super centre de Fekir. Malgré tout, ils ont fait quelques erreurs ce qui a provoqué l’égalisation de l’équipe de la principauté. Sonne par ce but, les coéquipiers de Tousart ont relevé la tête et suite à un magnifique mouvement collectif parfaitement conclu par Nabil Fekir ils sont repassés devant. Monaco a profité des erreurs des gones ainsi qu’un arbitrage très très limite pour revenir au score.

Après un superbe match, Genesio et ses joueurs ont poussé laissant également quelques espaces. Un état d’esprit payant et récompensé le temps additionnel sur un coup franc somptueux du capitaine lyonnais, Fekir. Lyon revient donc à 3 points de son adversaire de la soirée et prépare de la meilleure des manières un match crucial, jeudi en Angleterre contre Everton pour le compte de la 3e journée de ligue Europa.

L’article Lyon Monaco (3-2) : Nabil Fekir offre la victoire à la dernière minute ! est apparu en premier sur TooLyon.

Lire la suite

De: Lyon Monaco (3-2) : Nabil Fekir offre la victoire à la dernière minute !

      

OL-Monaco: Avec une première mi-temps de l’espace, un Mariano Diaz généreux et un Nabil Fekir au sommet, Lyon décolle enfin

By no-reply@20minutes.fr (No Reply) Les Lyonnais ont su s’arracher pour remporter dans les arrêts de jeu (3-2) un sommet de Ligue 1 qui pourrait faire figure de tournant cette saison… Lire la suite

De: OL-Monaco: Avec une première mi-temps de l’espace, un Mariano Diaz généreux et un Nabil Fekir au sommet, Lyon décolle enfin